Visite guidée

Vous êtes "Galerie Bortier", dans le sens Nord-Nord-Est [Voir le plan]
[Faire demi-tour][Prendre à gauche vers][Prendre à droite vers]Plan de Brxuelles

A_1_DSCF0020.jpg
15-05-2003
F_5_DSCF0031.jpg
15-05-2003
F_5_DSCF0032.jpg
15-05-2003
F_5_DSCF0033.jpg
15-05-2003
F_5_DSCF0034.jpg


Parmi les premiers occupants de la galerie Bortier, il y eu un homme extraordinaire, un homme qui a joué le premier rôle dans l'histoire de la philatélie mondiale. Les grands collectionneurs anglais et américains lui ont rendu hommage et plusieurs pays, outre la Belgique, ont émis un timbre à sa mémoire.
Cet homme est Jean Baptiste Moens. Né à Tournai en 1833, il fait montre dès son enfance d'une activité débordante. A quinze ans, il se lance dans le commerce des vieilles monnaies, ce qui bientôt lui rapporte de quoi aller louer à Bruxelles un des magasins de M. Bortier (sous le couvert légal de ses parents, car il n'a alors que dix neuf ans et n'est donc pas majeur).
Que vend il dans son magasin? De vieilles monnaies certes, mais aussi un article qu'on n'avait encore jamais vendu dans aucune boutique du monde: des timbres poste usagés, oblitérés, inemployables. Qui va donc acheter des timbres qui ne sont plus bons à affranchir les lettres? Pas les bons bourgeois de Bruxelles, assurément! Ils n'investissent leur bel argent que dans des valeurs sûres, des choses utiles, et non des fariboles!
Mais Jean Baptiste Moens expose dans sa vitrine des timbres curieux, à l'effigie d'Elisabeth Il d'Espagne, de Victoria d'Angleterre, de Frédéric Guillaume de Prusse, de Frédéric Auguste de Saxe, de François Joseph d'Autriche, de Washington d'Amérique et d'autres, plus bizarres encore, provenant de 1'lle Maurice, des Indes, de quelques comptoirs exotiques des colonies anglaises ou bien encore des cantons de Zurich, de Bâle ou de Genève, ainsi que des royaumes, principautés ou duchés des Deux Siciles, de Saxe, de Sardaigne, de Lombardo Vénétie, de Bade, de Hanovre, de Modène et de quelques très rares pays d'outremer qui avaient déjà un bureau de poste en 1852.

© Source: Dictionnaire historique et anecdotique des rues de Bruxelles - Jean d'Osta -Paul Legrain 1986

15-05-2003
F_5_DSCF0035.jpg
15-05-2003
F_5_DSCF0036.jpg
15-05-2003
F_5_DSCF0037.jpg
15-05-2003
F_5_DSCF0038.jpg

[Top]