Visite guidée

Vous êtes "Impasse du BorgenDael", dans le sens Nord-Ouest [Voir le plan]
[Faire demi-tour][Aller en avant vers]Plan de Brxuelles

B_1_DSCF0065.jpg


Voici assurément la plus aristocratique impasse de Bruxelles, puisqu'elle s'ouvre à la place Royale, sous un portique monumental, et s'étend entre les murs postérieurs du Palais royal et de l'église Saint Jacques; mais elle n'a plus aucune maison d'habitation.
Le Borgendael était, au XlIème siècle, un vallon longeant le "borch", la forteresse des seigneurs de Bruxelles. Il fut ensuite une voie séparant de l'abbaye de Coudenberg le Palais des ducs de Bourgogne. Après l'incendie de ce palais (1731), le Borgendael se peupla surtout d'artisans marginaux qui, en vertu d'une vieille franchise obtenue par l'abbaye, pouvaient exercer tous les métiers sans être admis dans les corporations de la Ville. A la fin du XVIllème siècle, la rue du Borgendael, qui s'allongeait jusqu'à l'actuelle place du Trône, avait encore une trentaine de pauvres maisons, repaires de banqueroutiers et de délinquants. L'exemption syndicale fut abolie en 1774, mais les bénéficiaires pouvaient s'en prévaloir jusqu'à leur mort.

© Source: Dictionnaire historique et anecdotique des rues de Bruxelles - Jean d'Osta -Paul Legrain 1986


[Top]